Antiparasitaire chat

L’action principale est de protéger votre chat des maladies « opportunistes », pour cela il faut vermifuger régulièrement votre animal (au moins 4 fois par an), continuer les vaccinations, traiter les parasites (puces et tiques) afin d’éviter les surinfections et le parasitisme, garder l’animal le plus possible à l’intérieur, emmener votre chat chez le vétérinaire dès l’apparition de maladies, même minimes (un simple rhume pourrait s’aggraver et avoir des conséquences graves), et nourrir votre chat avec une alimentation de qualité et éviter les aliments crus afin d’éloigner les risques bactériens et parasitaires.

 

Nos chats sont testés :

 

PKD.FIV.FELV- négatifs

 

Identifiées Génétiquement